Manif du 08 juillet : « qu’elle soit autorisée ou non, que les choses se passent de façon pacifique » (Ministre Taran)

Alors que le FNDC menace de redescendre dans la rue le 08 juillet prochain à Conakry, pour exprimer de nouveau son opposition à un 3ème mandat pour Alpha Condé, le ministre de l’Unité nationale et de la citoyenneté, a rappelé certains principes qui régissent l’organisation d’une manifestation en Guinée.

Mamadou Taran Diallo a insisté sur le fait qu’une manifestation doit être pacifique, quel que soit le mécontentement.

« Les lois de la république permettent et indiquent que chaque citoyen est libre d’exprimer sa satisfaction ou son insatisfaction. Il est permis de manifester et il y a des procédures lorsqu’on veut manifester. Ensuite, que ça soit une manifestation autorisée ou non autorisée, que les choses se passent de façon pacifique, qu’on soit mécontent. Mais, toujours quel que soit le lieu et le moment exprimer son insatisfaction de façon pacifique », a indiqué Mamadou Taran Diallo, au cours d’un entretien avec un reporter de mosaiqueguinee.com.

Mosaiqueguinee.com