GENEVE : Le Ministre Mamadou Taran Diallo présente le premier rapport de la Guinée devant le comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations unies

La Guinée à travers le ministère de la Citoyenneté et de l’Unité nationale, a présenté les 17 et 18 février 2020, le premier rapport de son histoire devant le comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations unies à Genève en Suisse. Cette présentation a connu la présence du président et rapporteur dudit comité et de l’ambassadeur de la république de Guinée en Suisse.

A l’occasion, et s’appuyant sur des données notamment de 2016, le patron du département en charge de la Citoyenneté et de l’Unité nationale,  a fait l’inventaire de toutes les initiatives que le gouvernement essaie de mettre en place pour garantir l’effectivité des droits économiques, sociaux et culturels.

Selon le ministre, Taran Diallo, la présence de la Guinée à Genève est la preuve que la problématique des droits économiques, sociaux et culturels est au cœur des préoccupations du gouvernement du professeur Alpha Condé, Président de la république de Guinée. Le ministre par la suite, dans une démarche d’humilité, signifié à son auditoire que sa délégation et lui-même seraient très ravis de recueillir des avis et soutiens pour qualifier et renforcer ces droits.

En marge de cette présentation, le ministre de la Citoyenneté et l’Unité nationale a pris part à un panel de haut niveau avec plusieurs personnalités, chefs service Afrique et spécialistes des droits de l’homme, des femmes et égalité du genre. En toile de fond, il se sera essentiellement agi de faire l’état des lieux de la situation des droits de l’homme en Guinée, et dans la foulée d’essayer de trouver des stratégies en vue de leur promotion.

A préciser que le passage de la Guinée devant le comité des Nations, les 17 et 18 février 2020, intervient après la présentation et l’adoption, en fin janvier du rapport sur l’Examen périodique universel (EPU), troisième du genre après 2010 et 2015.